LE GROUPE SONATEL SACRÉ MEILLEURE ENTREPRISE COTÉE EN BOURSE

news-details
AWARDS BRVM

Le Groupe Sonatel a été sacré lauréat de la meilleure entreprise cotée en bourse lors de la première édition des BRVM Awards ce samedi 8 février à Abidjan.

Le trophée de la meilleure société cotée à la BRVM d’Abidjan a été remis au Directeur Général de Sonatel, M. Sékou Dramé par M. Daniel Kablan Duncan, Vice-président de la République de Côte d’Ivoire, qui a présidé la cérémonie.

Selon le document exploité par Social Net Link :” les BRVM Awards se veulent le rendez-vous annuel des acteurs du marché financier de l’UEMOA pour célébrer l’excellence en récompensant ses acteurs. Sonatel a été primé pour la qualité de son Information financière, sa gouvernance (comité d’audit, nombre de réunions…) et la vie boursière de son titre (liquidité, paiement du dividende, capitalisation).”

L’action SONATEL a été cotée pour la première fois, le 02 octobre 1998 à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Depuis lors, elle un connu un succès auprès des actionnaires qui fait qu’au 31 décembre 2019, la capitalisation boursière de Sonatel se chiffrait à 1695 Milliards soit 35% de la capitalisation totale des 46 sociétés cotées à Abidjan.

Par ailleurs informe le communiqué “pour améliorer la liquidité du titre et toucher le plus grand nombre de petits porteurs, Sonatel a procédé en 2012 à son fractionnement avec un ratio de 10 nouvelles actions pour 1 action ancienne. Combiné aux bonnes performances de Sonatel, il a permis d’atteindre le cours le cours record de 28 810 FCFA en 2015 soit plus de 2800 Milliards FCFA de capitalisation boursière”

Sur le marché obligataire, un appel public à l’épargne de 12 milliards de FCFA à un taux de 7% sur cinq ans a été lancé en 1999. Un autre emprunt obligataire est prévu en 2020 dans le but de diversifier les sources de financement qui a fait solliciter à Sonatel une notation par l’agence WARA qui lui a décerné une note AA-.

En outre, Sonatel a toujours adopté une politique généreuse de distribution de dividende avec une moyenne de 33 Milliards FCFA distribuée aux actionnaires du flottant au cours des 5 dernières années.

A cela, il faut ajouter l’actionnariat salariés (10% du capital lors de la privatisation avec une politique permanente de distribution d’actions), le Fonds commun de placement complément retraite en 2001 (valorisation actuelle de l’actif supérieure à 12 Milliards FCFA) et une Communication Financière active pour satisfaire les exigences du marché et attirer des investisseurs locaux et internationaux avec des résultats financiers bilingues publiés à la BRVM (rapports d’activités trimestriels en 2019) et un titre inclus dans les principaux indices Frontier comme le AI40 et Morgan Stanley African Index.

Vous pouvez réagir à cet article