LE HCR "ARME" LES ÉLÈVES RÉFUGIÉS

news-details
Enseignement – Apprentissage

La pandémie liée à la Covid-19 n’a pas épargné les 14 000 réfugiés qui vivent au Sénégal. Comme tous les Sénégalais, les restrictions de mouvements imposées par les autorités pour contrer la pandémie ont bien impacté ces réfugiés. Ces derniers, face à cette situation, restent vulnérables parce qu’ils vivent loin de chez eux. Pour les venir aide, l’instance onusienne, UNCHR, en partenariat avec l’UNESCO, décide d’accompagner leurs enfants scolarisés. Le projet élaboré dans ce sens s’intitule : « Assurer la continuité de l’apprentissage des enfants et des jeunes les plus vulnérables au Sénégal ».

Grace à ce projet, les élèves réfugiés ont bénéficié de kits scolaires composé de tablette, des cahiers et 200 et 100 pages, des clés USB qui contiennent des cours pédagogiques. « Comme vous le savez tous, le contexte de la pandémie à la Covid-19, que nous sommes en train de vivre, renseigne à suffisance sur l’importance des outils numériques qui favorisent l’enseignement à distance et une autonomisation de l’élève » , a déclaré, ce jeudi, la représentante du bureau Sénégal du UNCHR, Marie Madeleine Sacko.

Présidant la cérémonie de remise de ces kits aux élèves réfugiés, Mme Sacko a salué les efforts de l’État du Sénégal dans le cadre des stratégies développées pour assurer la continuité des apprentissages en pleine période de pandémie. « Nous ne manquerons de saluer les efforts considérables de l’État du Sénégal qui a permis aux élèves de continuer leur apprentissage à travers une large gamme de dispositifs adaptés à chaque niveau du cursus scolaire », s’est-elle réjouie.

Pour la porte parole des élève, ces kits vont être un grand apport. « Les outils pédagogiques mis à la disposition de nous autres apprenants, en plus des possibilités offertes par le numérique qui est aujourd’hui gracieusement offert aux élèves – réfugiés avec la distribution de tablettes connectées à la Toile mondiale, vont nous servir de support précieux dans notre quête du savoir », a fait savoir Khadidiatou Ly.

Vous pouvez réagir à cet article