image

LE JOURNALISTE BABA DIOP LAURÉAT D’UN TANIT D’OR

image

Le journaliste et critique de cinéma sénégalais Baba Diop a reçu, samedi, un Tanit d’or des Journées cinématographiques de Carthage (JCC), en récompense de son "parcours exceptionnel" et pour services rendus au cinéma africain.

Il a reçu sa distinction des mains du directeur général des JCC Ridha Behi et de la ministre des Affaires culturelles, Hayet Guettat Guermazi, samedi à Tunis, lors de la cérémonie officielle de la 32e session (30 octobre-6 novembre).

"Je suis comblé pour cette reconnaissance des JCC. J’ai été honoré au cinquantenaire du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (Fespaco) en 2019, je ne peux qu’être fier si les deux grands festivals du continent africain m’honorent", a déclaré Baba Diop.

Il dit dédier son trophée à "l’ensemble des critiques africains, à tous les journalistes culturels sénégalais et au peuple sénégalais".

"C’est une reconnaissance que je partage avec la Fédération africaine de la critique cinématographique (FACC) créée ici aux JCC en 2004, avec l’Association sénégalaise de la critique, avec mon pays le Sénégal. C’est un hommage rendu à l’ensemble des critiques d’Afrique", a-t-il ajouté.

Baba Diop a été président de la FACC de 2009 à 2013. Il a été aussi président de l’Association sénégalaise de la critique cinématographique de 2007 à 2009.

M. Diop, journaliste au groupe Sud Communication (privé), enseigne le cinéma à l’Université Gaston Berger de Saint-Louis et à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Avec APS

31 octobre 2021