image

PAPE ALÉ NIANG BÉNÉFICIE D’UNE LIBERTÉ PROVISOIRE

image

Le journaliste Pape Alé Niang hume l’air de la liberté. En effet, il vient de bénéficier d’une liberté provisoire assortie d’un contrôle judiciaire, a-t-on appris auprès de son avocat. Il faut rappeler qu’à l’issue de son face à face avec le juge du deuxième cabinet le 9 décembre dernier, ses avocats avaient déposé une demande de mise en liberté provisoire. Ils ont obtenu gain de cause parce que le journaliste vient de bénéficier d’une liberté provisoire. Cependant, son passeport lui sera retiré. Il lui a été aussi interdit de communiquer sur le dossier.

Pour mémoire, il a été placé sous mandat de dépôt depuis le 9 novembre 2022 pour les délits de divulgation d’informations non rendues publiques par l’autorité compétente de nature à nuire à la Défense nationale ; recel de documents administratifs et militaires ; diffusion de fausses nouvelles de nature à jeter le discrédit sur les institutions publiques.

CMS

14 décembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article