image

LE LEGS DE AMATH DANSOKHO REVISITÉ

image

Le 6e Colloque de Dakar qui se tient du 26 au 28 janvier 2022 à l’Université Cheikh Anta Diop porte le nom d’Amath Dansokho, secrétaire général puis président du Parti de l’indépendance et du travail du Sénégal (Pit), décédé le 23 août 2019. Il est considéré comme une figure majeure de la lutte pour l’indépendance, du communisme en Afrique et de la vie politique sénégalaise. Ces trois jours sont dédiés à sa mémoire pour prolonger ses combats et ses idées. Hier, le thème portait sur le « Capitalisme néolibéral en échec face au Covid et à la crise climatique : Analyses et alternatives ». Selon les panélistes, la pandémie de Covid-19 a révélé des impasses du « capitalisme néolibéral financiarisé » et de sa logique de concurrence généralisée. Depuis 2008, la crise des dettes souveraines provoquée par le « sauvetage des banques », le monde vit de crises multidimensionnelles et profondes. Elle a également accru les inégalités et la vulnérabilité des populations tout en permettant à une minorité de continuer de s’enrichir. « La pandémie a aggravé la crise sociale. La vie a démontré l’inverse de ce que développait l’idéologie dominante, depuis des décennies », constate Alain Obadia, président de la fondation Gabriel Péri. Pour le secrétaire général du Pit, Samba Sy, « le capitalisme néolibéral a créé la césure d’avec l’autre monde, celui des possédants. Il existe des barricades à l’intérieur des territoires, du fait des mécanismes d’exploitations, creusant un fossé quasi abyssal entre les uns et les autres ». Les deux derniers jours du 6e colloque de Dakar seront consacrés à d’autres thèmes qui seront débattus par d’éminents intellectuels.

EMEDIASN

27 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article