image

LE MAIRE SORTANT, ALIOUNE SOW, LÂCHÉ PAR SES FRÈRES REWMISTES

image

Comme nous l’annoncions en exclusivité sur Emedia le maire Rewmiste de Thiès-ouest est effectivement lâché par ses propres frères de parti.

"Nous sommes venus pour formuler des voeux. Nous de la commune de Thiès-Ouest après avoir sillonné les 18 centres de vote de la commune. Nous nous sommes rendus compte que la populations ne veulent plus de l’actuel maire Alioune Sow. Nous nous adressons au président du Parti en l’occurrence Idrissa Seck qui avait dit qu’il mettrait fin à sa carrière politique s’il perd sa base. Et nous la jeunesse de ce parti dans la commune nous sommes les garde fou" alerte Ndeye Thioro Fall membre de la jeunesse de Rewmi du centre vote Thierno Siré Elimane Fall

Même son de cloche pour Ibrahima Bocoum premier adjoint au maire et coordonnateur du centre de vote Thierno Siré Éliman Sall. "Le mot d’ordre est unique. Au vu de ce qui est ressorti des différentes coordinations de 12 centres sur les 18, Alioune Sow actuel maire ne peut plus être édile de cette commune. C’est la volonté des coordonnateurs et de leurs populations. Maintenant nous invitons notre leader à écouter ces coordinations. Et nous osons espérer qu’il va le faire car il a le sens de l’écoute et la capacité de décortiquer le message de populations pour ne pas reconduire Alioune Sow" a dit Ibrahima Bocoum sous les applaudissements des militants et coordonnateurs des centres de vote.

Les coordonnateurs de 12 centres de vote de la communes de L’ouest sur 18 ont fait face à la presse au cyber campus de Thiès pour récuser le maire Alioune Sow.

Alexandre Isidore Sène, Correspondant à Thiés

28 octobre 2021