image

LE MALI PREND DE NOUVELLES DISPOSITIONS

image

Trois personnes ont trouvé la mort dans le sud-est de la Tanzanie en raison d’une mystérieuse maladie. Cette dernière a été identifiée comme "la maladie du rat". Pour lutter efficacement contre cette maladie, le Mali a pris un certain nombre de dispositions. Il s’agit, entre autres, de renforcer la surveillance, isoler les cas suspects, sensibiliser les populations, communiquer largement auprès du personnel socio sanitaire

La leptospirose
Il faut dire qu’une équipe de médecins et d’experts a été dépêchée par les autorités la semaine dernière pour enquêter sur cette maladie dans la région de Lindi où 20 cas ont été détectés. Le pays a annoncé lundi 18 juillet avoir identifié la mystérieuse maladie comme étant la leptospirose, une maladie bactérienne véhiculée par les rongeurs. Elle est souvent bénigne pour l’homme, mais peut provoquer des insuffisances rénales. La ministre de la Santé Ummy Mwalimu s’est déplacée dans la région. Elle a indiqué que la maladie était causée par une bactérie excrétée par des animaux sauvages, tels que les rats ou les renards. Elle est transmissible par l’eau ou des aliments contaminés par l’urine de ces animaux. "Le bon point, c’est que cette maladie peut être évitée et soignée", a-t-elle assuré en appelant la population au calme.

Les symptômes de la maladie sont les saignements de nez, fièvre, maux de tête et fatigue. Les patients ont été testés négatifs à l’Ebola, à la Covid-19 et au Marburg, une fièvre hémorragique presque aussi meurtrière qu’Ebola. La plupart d’entre eux se sont remis de la maladie alors que deux restent à l’isolement.

Cheikh Moussa SARR

20 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article