LE MARABOUT ABDOUL AZIZ SY DJAMIL A ÉTÉ TUÉ PAR SON FILS

news-details
PARRICIDE

C’était l’émoi et la tristesse chez les disciples tidianes après l’annonce du décès de Serigne Abdoul Aziz Sy Djamil, lundi dernier. Mais beaucoup ignorent les circonstances de son décès. Selon le journal L’Observateur, le jeune frère de Serigne Mansour Sy Djamil a été poignardé à mort par son propre fils, âgé de 28 ans. Un parricide !

Les faits ont eu lieu chez lui, et il est mort en se vidant de son sang. Après avoir commis son acte, le jeune Sy s’était enfui. Une fuite qui n’aura pas duré longtemps, puisque la police l’a arrêté avant-hier, mardi. Il s’est expliqué sur le mobile de son crime, en confiant aux limiers qu’il se sentait marginalisé dans sa propre famille, qu’il n’était pas pris en considération. Selon sa maman, interrogée également par la police, son fils n’était pas sain d’esprit. Il avait des troubles psychiques.

Vous pouvez réagir à cet article