image

LE MARCHAND AMBULANT S’EST DONNÉ LA MORT PAR PENDAISON

image

Suspendu à un arbre, le corps sans vie d’un jeune homme a été retrouvé vendredi dernier dans un champ, à Madina Wandifa. Des enfants qui ont fait la découverte macabre en début de matinée ont alerté le voisinage. Vite identifiée, la victime, Omar Dieng, est un marchand ambulant qui résidait dans cette commune du département de Bounkiling. Après le constat des éléments de la brigade de gendarmerie, il a été inhumé dans la soirée. Une enquête est ouverte pour faire la lumière sur ce drame dont on ignore le véritable mobile. « Hier (Jeudi), il a quitté la maison pour aller à l’atelier de son mécanicien pour la réparation de son véhicule. Il n’en est pas revenu toute la journée et il ne répondait à aucun appel téléphonique », témoigne un proche.

Au moins 3 suicides à Sédhiou pour le dernier trimestre

Né le 5 juin 1996 à Madina Wandifa, Omar fut un ancien élève du Lycée de Bounkiling où, après avoir décroché son Bac en 2013, il poursuivit des études en commerce. Il est décrit comme un jeune « dynamique, courtois et travailleur ». « Il s’est acheté un minicar avec lequel il fait du commerce », renseigne la même source qui ajoute qu’il s’apprêtait à se marier. « La main de la fille est « demandée et accordée. C’est dans la semaine qu’on devrait fixer la date des fiançailles », précise un proche de la victime. Inconsolables, ils sont nombreux ses amis d’enfance à prendre d’assaut la maison mortuaire qui ne désemplit pas. Stupeur et indignation se lisaient sur des visages des visiteurs qui s’interrogent sur les raisons qui ont poussé Omar à faire ce geste désespéré. Jovial et toujours souriant, le jeune homme croquait la vie à belles dents. Sa mort survient dans un contexte marqué par la recrudescence des cas de suicide dans la région de Sédhiou où, au cours du dernier trimestre, quatre dont une tentative sont enregistrés.

Ousmane DEMBA
(Correspondant à Sédhiou)

21 mars 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article