LE MARCHÉ NGÉLAW NETTOYÉ DE FOND EN COMBLE

news-details
OPÉRATION DE DÉSENCOMBREMENT

Après Castors, le marché Nguélaw, situé dans la commune de Biscuiterie, fait peau neuve. Ce, dans le cadre des opérations de désencombrement enclenchées par le ministre de l’Urbanisme, du logement et de l’hygiène publique, Abdou Karim Fofana, appuyées par la Mairie concernée, ce samedi, 11 janvier.

Présent, le Directeur de la Propreté et de l’Hygiène publique, Dr Diomaye Dieng, salue la démarche « inclusive » du maire de la Commune, Mohamed Djibril Wade. « Nous avons suivi le processus sur instruction du ministre Abdou Karim Fofana. Nous avons participé à des réunions à la Mairie, avec le Sous-préfet de Grand-Dakar. Tout cela pour montrer que ces activités nécessitent une collaboration avec tous les acteurs. Et c’est ce qu’a compris le maire et l’équipe municipale », salue-t-il, interrogé par iRadio.

Mise en place d’une brigade pour le suivi

« C’est une opération qu’on devait mener, admet l’édile de Biscuiterie. Même si le chef de l’Etat ne l’avait pas décrété, on allait organiser régulièrement des journées d’hygiène et de salubrité. Il le fallait vu le décor. Parce que c’est nous qui vivons ici, qui mangeons ce qui se vend ici. C’est une très bonne opération. »

Par rapport au suivi, le maire entend définir une stratégie « purement réfléchie » visant à inciter les populations à veiller à leur environnement. « D’abord, nous allons mettre en place une Brigade qui va s’occuper de la salubrité. Ensuite, on va organiser les quartiers avec la collaboration de toutes les ASC, les organisations de jeunesse, et on va mettre un prix pour le quartier le plus propre. Enfin, sur les subventions qu’on va octroyer aux mouvements de jeunesse, nous allons poser des conditions pour que les jeunes puissent s’impliquer ».

Les commerçants, à l’instar d’Omar Bâ, applaudissent l’initiative.

Vous pouvez réagir à cet article