image

LE MEMORANDUM DE AND SAMM JIKKO YI AUX COALITIONS EN LICE

image

Pour les élections législatives qui auront lieu le 31 juillet prochain, le collectif And samm jikko yi, semble avoir déjà choisi son camp. Lors de son face à face avec la presse et à l’issue duquel, il a présenté le mémorandum soumis aux différentes coalitions en lice, Ababacar Mboup et Cie, ont donné une consigne de vote contre la coalition Benno bokk yaakaar (Bby). Selon eux, « donner à la coalition Bby, la majorité reviendrait à être responsable de tout ce qui arrivera dans ce pays ». Il faut à ce propos signaler que parmi ces coalitions qui ont reçu ce mémorandum, figure celle du président Macky Sall, Bby.

Le coordonnateur national de ce collectif qui considère qu’il est « impératif que la séparation des pouvoirs soit définitivement matérialisée » a, en effet, expliqué que ce mémorandum est structuré en deux parties. « La première fait le constat de carence du pouvoir législatif depuis l’instauration de la 2ème République et la deuxième partie est composée d’un ensemble de propositions portant sur divers aspects de la vie en société dont l’impact sur la préservation de nos valeurs cardinales, la solidification de nos différentes institutions sociales, religieuses, culturelles, économiques et politiques, dont la criminalisation de l’homosexualité », a-t-il indiqué.

Ababacar Mboup a par ailleurs révélé qu’une seule coalition, Natangué askan wi, a été d’accord sur tous les points. Trois autres à savoir Yewwi askan wi, Buntu bi et Wallu ont signé avec des réserves. Quant à la coalition Aar, explique-t-il, « elle n’a pas signé la charte mais nous a envoyé son contrat de législature accompagné d’un texte qui réitère leur disponibilité à échanger sur tout ce qui intéresse le peuple ».

21 juillet 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article