image

LE MESSAGE DE MACKY SALL AUX SÉNÉGALAIS

image

La majorité des sénégalais a célébré, ce dimanche, la fête de Tabaski. Le président Macky Sall a accompli la prière à la Grande mosquée de Dakar. Laquelle prière a été dirigée par l’Imam ratib El Hadj Moussa Samb a dirigé la prière. P

renant la parole à cet effet, le Chef de l’État a abordé la campagne électorale qui s’ouvre aujourd’hui pour le compte des élections législatives du 31 juillet 2022. Il a invité les acteurs politiques à promouvoir la paix et à bannir. « Nous allons entamer ce jour, la campagne électorale pour les élections législatives du 31 juillet. C’est l’occasion de rappeler que la période de la campagne électorale n’est pas une période de non droit », a-t-il déclaré. Avant de poursuivre : « la violence doit être bannie et l’État restera vigilant pour que cette période soit une période de campagne électorale et non celle d’une campagne de violence et que tous les citoyens qui le désirent puissent se rendre aux urnes et exprimer leur vote. Comme nous l’avons toujours fait ».

Il demande d’éviter le croisement des caravanes, les bagarres, entre autres. « Les instructions ont été données au ministre de l’Intérieur, au ministre des Forces armées, pour que la sécurité soit assurée partout sur le territoire national et que le vote se passe dans le calme et dans la sérénité », a dit Macky Sall. Selon lui, l’État va agir face aux gens qui vont recruter des nervis du côté de la majorité et de l’opposition. « Les candidats doivent savoir qu’ils sont en concurrence. Le Sénégal doit dépasser la situation de tension en période électorale. Les candidats doivent mener leur campagne sans difficulté. Le jour de l’élection, c’est aux citoyens de choisir et le Sénégal sort encore victorieux à l’issue de cette échéance électorale », a-t-il aussi soutenu. Pour finir, le président sénégalais a rappelé que le Sénégal, grâce à sa diversité, a toujours été caractérisé par la concorde, en souhaitant que nous puissions continuer à vivre dans l’harmonie, dans la diversité et l’unité.

Au total, 8 listes sont en compétition et chacune dispose d’un temps d’antenne de 5 mn dans le journal de la campagne qui sera diffusé en deux tranches horaires tous les soirs jusqu’au 29 juillet sur la télévision publique.

CHEIKH MOUSSA SARR

10 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article