LE MILITAIRE FRANÇAIS AUDITIONNÉ CE VENDREDI

news-details
AFFAIRE OUMAR WATT

Ça bouge dans l’affaire Oumar Watt, du nom de ce jeune plongé dans le coma après une altercation avec un soldat français, Mike Teiho. Ce dernier sera interrogé dans le fond du dossier demain vendredi, 23 novembre, selon plusieurs sources concordantes.

Mike Teiho est inculpé et placé sous mandat de dépôt depuis le 27 septembre dernier pour coups et blessures volontaires ayant entraîné une incapacité de travail de plus de 50 jours.

Les faits se sont produits le 16 septembre dernier devant un restaurant aux Almadies. Pour sa défense, le militaire français avait accusé Oumar Watt et ses amis de vouloir le dépouiller de ses biens. Montées au créneau, les sœurs de la victime dont Alimatou Watt, avaient martelé qu’Oumar, héritier de Cheikh Watt, est riche depuis ses 19 ans. « Notre père nous a laissé un grand héritage, constitué d’immeubles, de véhicules, de sociétés, etc. Il était le propriétaire de Samat industrie et Arafat Matrio qui faisait de l’aluminium, incontournable dans son domaine à l’époque, connu de beaucoup de personnalités », avaient-elles soutenu.

Affaire à suivre.

Vous pouvez réagir à cet article