LE MINISTRE DE L’ÉDUCATION EN GUERRE CONTRE LES ABRIS PROVISOIRES À ZIGUINCHOR AVEC 11 MILLIARDS FCFA

news-details
ÉCOLE SÉNÉGALAISE

L’Etat du Sénégal semble enfin décidé à s’attaquer aux abris provisoires qui donnent un visage hideux à l’école sénégalaise. Le ministre de l’Education nationale a annoncé un programme de « 11,170 milliards F CFA pour la transformation de quatre lots d’abris provisoires en salles modernes en vue d’améliorer les performances scolaires de la région de Ziguinchor (sud) ».

En tournée au sud, Mamadou Talla a annoncé que quatre lots ont déjà été identifiés et a ainsi détaillé le programme pour la capitale du sud : « Nous allons remplacer les abris provisoires en réalisant des constructions modernes avec des murs de clôture, des bâtiments administratifs, des installations hygiéniques, des blocs scientifiques entre autre équipements pour mieux contribuer à l’amélioration des performances scolaires de la région. Beaucoup d’efforts ont été faits dans ce sens avec la réalisation de 658 salles de classes, 29 blocs administratifs, 48 blocs d’hygiène, cinq murs clôture, 10 écoles élémentaires, un bloc scientifique entre autres réalisations, sans compter les 13 Daaras modernes de la région. »

Le ministre de rappeler l’effort financier de plus de sept milliards de francs CFA consenti par l’Etat depuis 2012 pour débarrasser Ziguinchor des abris provisoires. Il a également révélé que la Casamance va bénéficier de l’un des trois lycées d’excellence d’envergure nationale avec l’installation d’une école à vocation scientifique et technologique dans la région voisine de Sédhiou.

Vous pouvez réagir à cet article