LE MOUVEMENT « AAR LI NU BOKK » APPELLE À UN RASSEMBLEMENT LE 14 JUIN

news-details
SCANDALE PÉTROLIER

Regroupant d’organisations diverses telles que des associations, des mouvements citoyens et syndicaux, des partis politiques et personnalités indépendantes, la plateforme « AAR Li Nu Bokk » exige la transparence dans la gestion des ressources pétrolières et gazières. Face à la presse, ce lundi, la plateforme a annoncé qu’elle investira la place de l’Obélisque le 14 juin prochain. Ce, pour exiger la transparence dans la gouvernance des ressources naturelles du Sénégal, la transmission de tous les dossiers liés aux contrats pétroliers à la justice afin que des sanctions appropriées soient prises contre toutes les personnes reconnues coupables.

En outre, cette plateforme veut la renégociation des contrats pétroliers et gaziers ainsi que le recouvrement des avoirs des ressources naturelles. En effet, « AAR Li Nu Bokk » invite les sénégalais et sénégalaises à signer massivement la pétition pour une saisine de la justice sénégalaise et britannique sur l’affaire Timis-Aliou Sall, initiée par LEGS AFRICA et qui enregistre déjà près de 25 mille signatures en ligne.

Dans le même sillage, les membres de la plateforme informent que des rassemblements similaires seront organisés dans toutes les régions du pays, dans les départements, communes, les quartiers et les villages pour, disent-t-ils, dénoncer ce qu’ils appellent « le vol en chœur de nos ressources et exiger leur recouvrement ».

Selon la plateforme, Macky Sall est le responsable directe des malversations qui ont été faites dans l’exploitation des ressources naturelles. A les en croire, le chef de l’Etat a approuvé « les contrats léonins » en connaissance de cause. « Il a fermé les yeux sur le risque évident de conflit d’intérêt sachant que son frère était en relation d’affaires avec le bénéficiaire des licences, Frank Timis », soutient la plateforme qui exprime sa détermination à en découdre avec les autorités étatiques.

Vous pouvez réagir à cet article