image

LE NOUVEAU COMMANDANT DE LA ZONE MILITAIRE PREND FONCTION

image

La zone militaire n°5, épousant les contours de la région administrative de Ziguinchor, a un nouveau patron. Le Colonel Thierno Ndour a été installé ce jeudi 28 octobre. La cérémonie de prise de commandement a été présidée, ce matin, par le général de corps d’armée Cheikh Wade, Chef d’État-major général des armées (CEMGA).

Déclinant sa feuille de route, face aux journalistes, il a mis en avant deux volets : d’abord, "une mission de zone, mission originelle commune à toutes les zones militaires, et qui peut être définie comme la défense de l’intégrité territoriale dans les limites de la région, la participation au maintien de l’ordre et bien entendu la contribution des Armées aux institutions en cas de sinistre."

Ensuite, a-t-il enchaîné, "le deuxième volet est le plus important. C’est la mission opérationnelle centrée autour de la sécurisation des populations, de leurs biens et de leurs mouvements. Un ensemble d’actions que nous militaires feront avec d’autres FDS (Forces de défense et de sécurité) à qui j’exprime mon engagement à continuer la collaboration franche qui existe, entre les forces armées et les autres démembrements de sécurité, qui interviennent, ici, chacun dans son domaine de compétences, dans ses responsabilités, et ses prérogatives."

Toutefois, a-t-il insisté, "la mission (reste) globale, (englobant) la sécurisation, (et) amenant les forces armées à s’engager dans des actions civilo-militaires. Il y a deux semaines, sur la demande des populations, nous leur avions fourni des moustiquaires pour leur permettre de prévenir le paludisme".

Die BA

28 octobre 2021