LE NOUVEAU GOUVERNEUR DE THIÈS INSTALLÉ

news-details
PRISE DE FONCTION

Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye, a installé le nouveau gouverneur de Thiès, Mouhamadou Moustapha Ndao, dans ses nouvelles fonctions. Il remplace Amadou SY nommé Directeur des affaires générales de l’administration territoriale (DAGAT). Dans sa feuille de route, l’entrant s’est dit prêt à « relever les défis » pour un « développement économique, industriel et social de la région qui dispose de beaucoup de potentialités », citant « l’importance du tourisme et de la pêche, l’horticulture avec la zone des Niayes, les ressources minières avec les phosphates et le zircon, l’artisanat avec la ville de Ngaye Mékhé ». Ce, en plus de constituer « un hub infrastructurel avec l’Aéroport international Blaise Diagne (AIBD), le port de Ndayane, le chemin de fer qu’il espère voir revivre. »

« Avec sa nomination à Thiès, relève Aly Ngouille Ndiaye, le chef de l’Etat engage le nouveau gouverneur à conforter et perpétuer les nombreux acquis dans les chantiers des innombrables défis que présente la région. » Il parle de « renforcer la déconcentration de la territorialisation des politiques publiques, de l’équité territoriale mais surtout de modernisation de l’action publique territoriale. »

Avant Thiès, Mouhamadou Moustapha Ndao a été sous-préfet de Notto (1993-1997), adjoint du gouverneur de Kolda (1997-1998), adjoint au gouverneur de Saint-Louis (1999-2000), préfet de Matam (2000-2002) puis gouverneur de Matam (2002-2006) et gouverneur de Saint-Louis (2006-2012).

Vous pouvez réagir à cet article