LE NOUVEAU SG DU SYTS S’ATTAQUE AUX MAUX DE LA SOCIÉTÉ

news-details
Sonatel

Le Syndicat des travailleurs de Sonatel a un nouveau Secrétaire général. Il s’agit de Mamadou Lamine Badji qui a été installé, ce samedi 16 octobre 2021, par ses camarades. Aussitôt installé, M. Badji s’attaque aux maux de leur entreprise. Le syndicaliste dit vouloir privilégier l’action et non la parole pour venir à bout de leurs difficultés. « Je me sens investi d’une nouvelle charge.

Alors, j’ai un défi à relever. J’ai une mission à mener. Il ne me revient pas de parler. Je dois agir. Et comme vous l’avait constaté, on a un énorme souci avec le partenaire stratégique qui est Orange qui se transforme en assassin stratégique et parfois sous l’inertie même de nos Etats. C’est le premier défi à relever. On n’aura pas à le relever pour les ‘’Sonateliens’’ seulement. On n’aura pas à le relever pour le syndicat seulement. On aura à le relever pour le pays et pour la nation », a-t-il déclaré en marge de la cérémonie de son installation.

Le 8e congrès du Syndicat des Travailleurs de Sonatel (SYTS) a aussi été l’occasion pour le nouveau SG d’aborder la question du télétravail qui est devenue une réalité au sein des entreprises. « Les doléances sont énormes et le thème, c’est l’actualité. On parle du télétravail. Nous avons toujours anticipé. Aujourd’hui, le télétravail est un fait qui nous a été imposé. Mais quelles sont ses conséquences sur l’emploi ? Les perspectives ? Le congrès d’aujourd’hui aura à tirer et à faire des recommandations qui seront très utiles », a-t-il indiqué aux journalistes.

Vous pouvez réagir à cet article