LE PARQUET CRIMINALISE LES FAITS ET ENVOIE DIOP EN PRISON

news-details
AFFAIRE DIEYNA BALDÉ

La sentence est tombée pour Mamadou Diop. Le Président directeur général de l’Institut supérieur d’entrepreneurship et de gestion (Iseg), Mamadou Diop a été placé sous mandat de dépôt, ce jeudi. Les chefs d’inculpation retenus à son encontre sont lourds. Il est, selon Libération Online, poursuivi pour pédophilie, détournement de mineure et corruption de mineure. Le dossier est confié au juge du 8e cabinet d’instruction, Mamadou Seck.

En effet, le directeur de l’ISEG risque gros. Le procureur est allé au-delà des faits qui ont été initialement retenus contre directeur de l’Iseg par les éléments enquêteurs. Avec la nouvelle loi criminalisant le viol et la pédophilie, les portes de la chambre criminelle sont grandement ouvertes pour Mamadou Diop. Et la répression prévue pour ces infractions sont lourdes. Les peines peuvent aller jusqu’à la reclusion criminelle à perpétuité.

Vous pouvez réagir à cet article