image

LE PATRON DE L’ARMÉE SERAIT DÉCÉDÉ HIER

image

Le correspondant de RFI à Bissau, Alain Yoro Mballo, évoque les rumeurs de décès du Général, Biagué Na Ntan, chef d’État major des Armées, comme facteur déclencheur du coup d’Etat. Celui-ci était connu comme le bouclier du président Bissau-guinéen. Sa mort n’a toutefois pas encore été confirmée officiellement.

Pour rappel l’année dernière, le patron de l’armée avait annoncé avoir déjoué un coup d’État militaire. « Nous avons réussi à identifier un groupe de militaires en train de mobiliser des soldats, achetant leur conscience contre des billets de banque afin de subvertir l’ordre constitutionnel établi. Ce sont les soldats ayant reçu de l’argent qui ont dénoncé les auteurs de ces actes ignobles. », dsiait-il. Quatre militaires avaient été arrêtés dans la foulée, puis relâchés au mois de septembre.

AN
Montage vidéo : Souleymane MBoup

1er février 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article