image

LE PATRONAT BOYCOTTE LES ASSISES DE LA PRESSE

image

Les Assises de la presse s’ouvrent ce jeudi 13 janvier 2022 à la Maison de la presse Babacar Touré. Une initiative du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication (Synpics) après le face-à-face avec le chef de l’Etat Macky Sall lors de la traditionnelle cérémonie de remise de cahiers de doléances, à l’occasion de la Fête du Travail. Elle vise donc à « participer à consolider les garanties démocratiques dans l’espace global de l’information et de la communication ». Une note de l’organisation souligne que la réforme qui sera proposée à l’issue des travaux permettra « un contrôle plus strict des conditions d’existence légale des entreprises de presse ».

Mais justement, le Conseil des diffuseurs et éditeurs de presse au Sénégal (Cdeps) annonce qu’il « ne participera pas aux ‘’Assises des médias’’ organisées par le Synpics ». Dans un communiqué, ce patronat de la presse estime qu’il « n’a reçu l’invitation que le lundi 11 janvier 2022 alors que la manifestation démarre ce jeudi 13 janvier 2022 ». Ce que le Président du Cdeps et ses camarades trouvent « inélégant ». « Les ‘’Assises de la presse’’, avec la participation de tous les secteurs de la vie politique, économique et sociale pourraient alors susciter un élan national pour une presse libre et indépendante », estiment-ils. Le Cdeps adhère, cependant, à une « initiative non sectaire des ‘’Assises de la presse’’, dans le cadre de la Coordination des Associations de presse (Cap) », lit-on.

EMEDIASN

13 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article