image

« LE PEUPLE NE VEUT PAS PLUS DE DEUX MANDATS »

image

Le président de la République, Macky Sall, sera-t-il candidat à l’élection présidentielle de 2024 ? Pour répondre à cette question le Pr Mary Teuw Niane a qualifié de « Laudateurs », dans un post, ceux qui souhaitent ou appellent à une troisième candidature du Président Macky Sall. Pour sa part, le Pr Ismaila Madior Fall estime que le moment venu, cette question sera tranchée. Interrogé devant le Jury du Dimanche sur cette polémique sur le 3e mandat entre ses collègues Ismaila Madior et Mary Teuw Niane, le Professeur agrégé d’Histoire du droit et avocat, Samba Thiam, par ailleurs nouveau président de l’Organisation nationale des droits de l’homme du Sénégal (ONDH), ne souhaiterait pas faire un commentaire par rapport aux deux échanges entre deux personnes de qualité très respectable.

« Je pense que le moment venu la question pourra être adressée au conseil constitutionnel. Et moi, mon espoir c’est que le conseil constitutionnel pourra se fonder sur ce qui est écrit, mais se laissera dominé par l’esprit. Il y’a un esprit qui représente le peuple sénégalais. Nous venons de quelque part et nous avons arraché un certain nombre de droits. Nous avons fixé certaines choses avec fermeté et c’est le peuple qui s’exprime.

Et si on se base sur la volonté du peuple, sur son esprit j’ai espoir que le conseil constitutionnel pourra rendre une décision qui pourrait recueillir l’adhésion du peuple », a-t-il dit. Avant d’ajouter : « et pour moi l’esprit du peuple sénégalais, c’est d’avoir dit avec l’évolution, je ne veux plus qu’il y ait plus de mandats qui durent. Et cette disposition de la constitution elle doit être intouchable. Par ailleurs, si nous voulons être honnête avec nous-mêmes, il y’a une trajectoire qui a été définie par le peuple sénégalais : pas plus de deux mandats. L’esprit est là même si on revient pour modifier la constitution ».

Cheikh Moussa SARR
Pape Doudou DIALLO (Photo)

17 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article