image

LE PR MOUSSA BALDE LÈVE LE COIN DU VOILE SUR SES AMBITIONS

image

À peine installé dans ses fonctions pour un deuxième mandat consécutif à la tête du conseil départemental de Kolda, le Pr Moussa Baldé lève le coin du voile sur ses ambitions .Entre la consolidation des acquis et les perspectives aux allures d’innovations, l’actuel homme fort du Fouladou comme en atteste sa brillante victoire au soir du 23 janvier avec près de 60% des suffrages, fait de l’engagement des communautés la clé de voûte pour réussir la mission.

Une mission qui, selon le contenu de son adresse à la presse locale, consiste à réunir les conditions pour se libérer du cercle de la succession d’alternances sans alternatives afin de poser les bases d’une refondation pour un kolda attractif et émergent .L’éducation, la santé et la culture sont au rang des priorités pour celui dont le cœur bât pour le Fouladou .

"Pour ce présent mandat, nous poursuivrons les efforts consentis dans le domaine de l’éducation et maintenir le cape dans la résorption des abris provisoires et de dotation des établissements scolaires en matériel pédagogique", a indiqué l’actuel ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural.

Abordant l’épineuse question de l’emploi des jeunes, le Pr Moussa Baldé dira ceci :
"Le développement, il est avant tout endogène. Nous devons croire en nous, en nos potentialités et possibilités pour se développer."

Il a, dans la foulée, laissé entendre que la fatalité est le fait de voir les jeunes de la région préférer l’exode rurale et l’immigration clandestine à l’exploitation des potentialités locales. Dans un pays où 70% de la population est jeunes, le président du conseil départemental de Kolda se dit convaincu que le développement et la stabilité du pays passent par la prise en charge des besoins de la jeunesse dans l’élaboration des politiques publiques.

Seydou DIATTA (Correspondant à Kolda)

14 février 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article