LE PRÉSIDENT DU BURKINA ANNONCE SON SOUTIEN À LA CANDIDATURE DE JACQUES ANOUMA

news-details
PRÉSIDENCE CAF

N’en déplaise aux puristes qui ne supportent pas l’idée d’une ingérence politique dans la gouvernance du football, la course au fauteuil de président de la Confédération africaine de football se joue dans les palais.

Il y a quelques jours, le président de la fédération guinéenne de football, Antonio Souare, par ailleurs président de la zone UFOA A, recevait des critiques en déclarant que les décisions des différents candidats étaient soumis aux volontés des chefs de leurs États respectifs. Difficile de lui donner tort en remarquant le déploiement des ministres des Sports et chefs de Diplomatie pour vendre les profils en lice pour la succession du Malgache Ahmad Ahmad.

Et parmi ceux qui récoltent les premiers points figure le ministre ivoirien des Sports, Paulin Danho, qui a pu décrocher un soutien public d’un chef d’État, celui du Burkina Faso Roch Marc Kaboré. Ce dernier a annoncé sur Twitter avoir décidé de soutenir le candidat ivoirien Jacques Anouma, en raison des liens d’amitié entre la Côte d’Ivoire et son pays. Une consigne de vote donnée sans gants en foulant du pied les règles du jeu.

Vous pouvez réagir à cet article