LE PROCÈS DU MEURTRE DU TAXIMAN IBRAHIMA SAMB ENCORE RENVOYÉ

news-details
JUSTICE

L’affaire Ibrahima Samb, du nom de ce jeune taximan qui a été abattu, le 27 octobre 2016, devant une station-service à Yoff, a été appelée à la barre e la chambre criminelle de Dakar ce mardi. Mais, aujourd’hui encore, après plusieurs renvois, elle n’a pas été jugée. Elle est renvoyée jusqu’au 16 juin prochain pour la convocation des trois témoins.

Ces derniers, au nombre de trois, sont les agents de la station d’essence qui étaient présents sur les lieux au moment des faits qui s’étaient déroulés au quartier Nord Foire, à hauteur d’une station services sise sur la route de l’aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar. Poursuivi pour meurtre, Ousseynou Diop, commerçant à l’époque, est accusé d’avoir tué, d’une arme à feu, le chauffeur de taxi Ibrahima Samb, suite à une altercation.

Vous pouvez réagir à cet article