LE PROCÈS S’EST OUVERT À VERSAILLES, EN L’ABSENCE DE KARIM BENZEMA

news-details
Affaire de la sextape

Le procès de « l’affaire de la sextape » s’est ouvert mercredi matin devant un tribunal de Versailles, près de Paris, en l’absence de Karim Benzema, jugé pour complicité de tentative de chantage aux côtés de quatre autres prévenus.

L’attaquant star de l’équipe de France, qui a joué mardi soir en Ukraine avec son club du Real Madrid en Ligue des champions, n’était pas présent au début de l’audience, à l’inverse du plaignant, son ancien coéquipier en sélection Mathieu Valbuena, a constaté un journaliste de l’AFP.

Vous pouvez réagir à cet article