image

LE PROCÈS SANKARA FAIT LES FRAIS DE LA NOUVELLE DONNE POLITIQUE

image

Au Burkina Faso, le tribunal militaire vient de suspendre le procès dans le dossier Sankara. Les avocats des parties civiles ont demandé et obtenu cette décision après des heures de débats. Ils s’inquiètent des décisions que pourraient prendre le tribunal suite à la suspension de la Constitution par la junte militaire. Selon les parties civiles et une partie des avocats de la défense, tant que la Constitution est suspendue, il n’y a pas de sécurité juridique sur la suite du procès.

Source : RFI

31 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article