image

LE PROCESSUS DE RÉOUVERTURE ENCLENCHÉ POUR 700 MILLIONS F CFA

image

Le comité de pilotage du parc de la Basse Casamance, ouvert en 1970 et fermé depuis 29 ans (1993) à cause du conflit armé, souhaite sa réouverture. Pour ce faire, des foras ont été organisés dans les villages riverains.

En collaboration avec le comité de pilotage pour la réouverture du parc, le comité national d’action anti-mines et l’association des démineurs humanitaires du Sénégal ont évalué à 700 millions F CFA l’enveloppement destinée au déminage de la zone, rapporte Radio Sénégal.

La réouverture du parc naturel tropical d’une superficie de 5 mille hectares devrait redonner à la commune de Santhiaba Manjaque qui l’abrite sa place de poumon économique du département d’Oussouye, relancer le tourisme et améliorer le quotidien des populations.

Die BA

6 mars 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article