image

LE PROCUREUR SOLLICITE LE RENVOI AU 29 JUIN

image

Un dispositif sécuritaire énorme a été déployé, ce matin, aux alentours du tribunal de Pikine-Guédiawaye. En effet, le maire de Guédiawaye, arrêté lors de la manifestation du 17 juin fait actuellement face au juge du tribunal des flagrants délits. À l’ouverture de l’audience, le maître des poursuites a demandé un renvoi jusqu’au 29 juin prochain. À cette date, Ousmane Sonko a appelé à une grande manifestation toujours pour dénoncer l’invalidation de leur liste par le conseil constitutionnel. Cependant, les avocats de la défense sont contre ce renvoi. Les débats se poursuivent. Par ailleurs, les journalistes ont des difficultés pour accéder dans la salle au moment où les leaders de la coalition Yewwi Askan Wi notamment Sonko, Khalifa Sall, Aïda Mbodji, entre autres, sont à l’intérieur pour apporter leur soutien à l’édile de Guédiawaye.

Il est reproché au maire d’avoir participé à une manifestation non-autorisée, provocation d’un attroupement et trouble à l’ordre public.

Cheikh Moussa SARR

24 juin 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article