image

LE PROMOTEUR DE « CULTURE BI NAK » JOUE DÉSORMAIS AU PIANO POUR BBY

image

Chef de file du mouvement « Culture bi nak », Baba Hamdy et certains de ses camarades ont décidé de rejoindre la majorité présidentielle pour les échéances électorales du 31 juillet prochain. C’est l’intéressé lui-même qui en a fait l’annonce, hier. Quid des raisons de ce choix ? Il dit avoir expliqué le programme culturel de leur mouvement à la quasi-totalité des listes qui sont en compétition mais, « seule Mimi Touré a épousé » leur programme.

À l’en croire, la tête de liste nationale de la coalition Benno bokk yakaar (Bby) leur a prêté une oreille attentive. Ainsi, le pianiste-arrangeur et ses amis s’engagent à se battre derrière elle pour accorder une majorité confortable au chef de l’Etat à l’Assemblée. Indiquant que leur mouvement a des représentants dans toutes les régions du Sénégal, il invite tous les membres à voter pour la majorité présidentielle. Laquelle s’est engagée, selon lui, à résoudre les problèmes auxquels les acteurs culturels sont confrontés.

D’après le chanteur, la question du statut de l’artiste et la loi sur la copie privée font partie des points forts de leur programme. Par ailleurs, Baba Hamdy a regretté le fait que les autres coalitions en lice n’aient proposé « aucun programme culture ». Baba Hamdy dit être sûr de pouvoir « apporter un plus », grâce à leur « électorat fiable ».

Il faut noter, cependant, que ce n’est pas tout le mouvement « Culture bi nak » qui a accepté de le rejoindre. « C’est ça la loi de la démocratie. Mais cela n’entache au mouvement. Il faut que chacun respecte le choix de l’autre. Mais une bonne partie du secteur de la culture et une partie de l’artisanat accepte d’accompagner Mimi Touré », souligne-t-il.

Adama Aïdara KANTÉ

23 juillet 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article