image

LE PUMA À PIED D’OEUVRE DANS LE NORD DU SÉNÉGAL

image

Après avoir construit plusieurs infrastructures dans les îles du Saloum, Moussa Sow, coordonnateur national du Programme d’urgence pour la modernisation des axes et territoires frontaliers (Puma), était au nord du pays. Avec ses équipes, il continue de déployer des infrastructures dans les zones frontières dans le but de les aider à aspirer à de meilleures conditions de vie et de rapprocher l’administration des administrés.

A la tête d’une forte délégation, il a visité les ouvrages qui sont en cours dans la localité de Demeth, dans le département de Podor, pour la construction d’un poste frontalier mixte destiné à jouer un grand rôle dans la sécurité de la zone. Selon lui, ce poste frontalier Mixte de Toufnde Boubou à Demeth en face de Boghe est en voie d’achèvement de travaux. En parallèle, la sous-préfecture de Cas-Cas est en chantier. Cette infrastructure vise à améliorer l’offre de service dans cette localité et ses environs.

Le coordonnateur national du Puma a également procédé à la visite de ces chantiers pour évaluer les travaux. Par la suite, le coordonnateur du Puma a lancé le début des travaux de la sous-préfecture de Saldé et du poste frontalier mixte de Dioudé Diabé en présence des autorités locales, du comité régional de suivi et des chefs de service du ministère de l’intérieur. De même, il a procédé en relation avec la brigade nationale des sapeurs-pompiers à une reconnaissance de la caserne des sapeurs-pompiers de Bakel.

S’exprimant à cette occasion, Moussa Sow a indiqué que ce sont des activités qui sont très importantes. « Outre les infrastructures, le fait d’aider à la sécurisation au niveau des frontières, le fait d’aider à ce que les services symboles comme les sous-préfectures et les préfectures c’est aussi une manière de montrer une bonne vitrine de l’Etat. Parce qu’entre le Sénégal et ses voisins quand on entre au Sénégal la première chose est de constater que ceux qui représentent la force publique, ceux qui représentent l’Etat sont bien vus et très bien vus. C’est ce que nous avons fait un peu partout à travers le pays ».

Pour cette nouvelle année 2022 qui profile à l’horizon, le coordonnateur du Puma a révélé que d’importants programmes seront réalisés un peu partout à travers le Sénégal pour améliorer les conditions de vie des populations conformément aux directives du chef de l’Etat.

Cheikh Moussa SARR

29 décembre 2021


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article