LE RAPPEUR KARIM XRUM XAAX CONDAMNÉ À TROIS MOIS DE PRISON

news-details
Outrage à agent

Le rappeur et activiste Abdou Karim Guèye alias "Karim Xrum Xaax" a comparu, ce mercredi, à la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour provocation d’un attroupement armé et outrage à agent. Devant le prétoire, il a reconnu les faits qui lui sont reprochés mais a rejeté l’accusation selon laquelle il aurait demandé à ce que l’on incendie les commissariats de police et les brigades de gendarmerie.

L’activiste a reconnu avoir commis une erreur, arguant qu’il a agi sous le coup de la colère. A l’en croire, l’objet de sa sortie était juste de pousser l’Etat du Sénégal à rouvrir les mosquées fermées dans le cadre de l’état d’urgence. Le maitre des poursuites a, dans son réquisitoire, estimé que l’activiste est allé trop loin dans ses déclarations. Selon lui, le fait que le prévenu accuse les autorités de franc-maçon sape à la dignité de ces dernières. De même, le parquet relève que le prévenu est coutumier de ces genres de faits.

Sur ce, le procureur a requis la peine de 3 mois ferme. Les avocats de la défense ont plaidé la clémence du tribunal. A les en croire, le prévenu est malade et le condamner n’est pas la solution. Rendant sa sentence, le juge a suivi à la lettre le réquisitoire du parquet. Pour rappel, l’activiste Karim Xrum Xaax a été arrêté suite à une sortie où il dénonçait la convocation de certains imams, dont celui de Leona Niassene pour avoir dirigé une prière publique dans une mosquée.

Vous pouvez réagir à cet article