image

LE RAS-LE-BOL DES GÉRANTS

image

L’Association des gérants de stations-services a tenu, lundi, un point presse, pour fustiger les saccages notés dans leurs sites, suite aux manifestations de l’opposition. Pire, elle déplore leur non dédommagement suite au soulèvement populaire qui a occasionné, la destruction de leurs biens.

Après avoir été victime collatérale de la manifestation du mois de mars 2021, L’Association des gérants de stations-services a encore déploré celle du 17 juin, qui a occasionné le saccage de leurs différents sites. Face à la presse, hier, le secrétaire général de l’association des gérants de station-service, Ibrahima Fall, a appelé les autorités étatiques à prendre des « décisions fermes » face à cette situation. « D’autres manifestations ont occasionné des dégâts dans la quasi-totalité des stations-service. Des gens ont saccagé nos outils de travail et pillé le fonds de commerce de certaines stations. Nous disons que ça suffit. Nous exigeons de l’Etat du Sénégal, garant des biens et des personnes d’assurer notre sécurité », a lancé M. Fall.

Pour le secrétaire général de l’association des gérants de service, ceux qui pensent que l’investissement fait dans ces stations appartiennent aux étrangers, doivent se détromper. « Une partie de la population a compris que le fonds de commerce appartient aux travailleurs des stations de service. On commence à en avoir marre que nos sites soient pris comme cible. C’est nous sénégalais qui avons mis notre argent dans ces stations. Il faut que ça s’arrête ». Au mois de mars 2021, lors du soulèvement populaire qui a duré plusieurs jours, des stations de service ont été pillées par des manifestations.

D’après Ibrahima Fall, un rapport a été mis sur la table des autorités compétentes. « On a rencontré le ministre de l’énergie et celui du commerce, qui nous avait demandé de fournir un rapport par rapport à la situation. Une évaluation a été faite, plus d’un milliard 100 million a été perdu par des sénégalais. Aujourd’hui, presque 454 personnes sont au chômage. Jusqu’à l’heure actuelle ou je vous parle, aucun gérant de station-service n’a été remboursé », a révélé Ibrahima Fall.

Fodé B. CAMARA

21 juin 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article