image

LE RÉCIT DU BRAQUAGE SUR L’AXE DAKAR-BAMAKO

image

Né en mai 1981, Ibra Seck, chauffeur sénégalais, a été tué par balle lors d’un braquage survenu lundi sur l’axe Dakar-Bamako. Aux dernières nouvelles, la dépouille mortelle se trouve à l’hôpital de Kati, au Mali. Le chauffeur sénégalais a perdu la vie lors de son évacuation après avoir reçu une balle à la tête, lors d’un braquage, sur le corridor Dakar-Bamako. Accompagné de son apprenti, Ibra Seck, à bord d’un camion immatriculé DK 7281 AX, rebroussait chemin après une mission au Mali.

Ses proches dont le propriétaire du camion, sont en train de remplir les formalités pour récupérer le corps. L’enterrement est prévu à Touba. L’ambassadeur du Sénégal au Mali a été saisi dans ce sens, informe le propriétaire du camion, Diadjy Wade.

Ce dernier, interpellé au téléphone sur les circonstances de l’attaque, nous a répétés les informations fournies par l’apprenti qui accompagnait la victime. « Il faut savoir que ces braquages sont fréquents sur cet axe. Mais, ce qu’on nous a dit, c’est que le camion était stationné sur la zone de repos quand l’assaut est survenu entre 16 et 17 heures. L’apprenti nous a informés qu’une bande armée les a attaqués. Ibra Seck a reçu une balle. Après les premiers soins subis au village le plus proche, il a succombé lors de son évacuation vers Kati ».
La victime laisse derrière lui une femme et des enfants éplorés.

Dié BA

6 décembre 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article