LE RÉDACTEUR EN CHEF DE TV5 AFRIQUE DÉNONCE UNE ATTEINTE À LA DÉMOCRATIE SÉNÉGALAISE

news-details
ATTAQUES CONTRE LA PRESSE

Ousmane Ndiaye, rédacteur en chef de Tv5 Afrique, répond à aux accusations contre les medias étrangers qui feraient preuve de partialité. Interrogé par iRadio (90.3), le « Monsieur Afrique » de Tv5 Monde corrige. « Il faut faire attention, indique le journaliste. Parce qu’il y a quand même des tentations de régression. » Ce, à travers « les déclarations du candidat Ousmane Sonko (qui) constituent une atteinte à la démocratie sénégalaise. »

Ousmane Ndiaye souligne « qu’on peut être en désaccord avec des organes de presse, avec une couverture mais que cela doit s’exprimer dans le cadre d’un débat contradictoire, argument contre argument, preuve contre preuve. » Car, motive-t-il : « On ne peut pas dans une démocratie, appeler ses militants à marcher sur des radios ou sur des médias, c’est inadmissible. »

Contre « ces facteurs de violences politiques », Ousmane Ndiaye invite les acteurs politiques à prendre « leurs responsabilités » qui vont « au-delà même des questions partisanes. »

Vous pouvez réagir à cet article