image

LE SAES GROGNE ET MENACE DE PERTURBER L’ANNÉE UNIVERSITAIRE

image

Le Syndicat autonome de l’enseignement supérieur (SAES) annonce un plan d’action et menace de perturber l’année universitaire 2022-2023. Face à la presse ce lundi, Malick Fall et ses camarades ont accusé des promoteurs « véreux » d’avoir « revendu » des parcelles de la coopérative d’habitat dans le département de Keur Massar.

« Nous avions, dans le cadre des discussions avec le Gouverneur Mohamed Fall (ex-Gouverneur de Dakar remplacé depuis par Alhassan Sall), la carte de la zone, ont-ils martelé. On savait le nombre de parcelles qui avaient été spoliés, le nombre de terrains qui restait et le nombre sur lesquels, il y avait eu constructions (ou pas encore). Ça a fait l’objet de discussions et d’un protocole d’accords. Maintenant, c’est ce protocole qui n’a pas été encore respecté ».
Sur le pied de guerre, les enseignants réclament « la restitution de la totalité des 62) parcelles où « la rentrée universitaire risque d’être très perturbée ».

Dié BA

30 août 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article