LE SÉNÉGAL ARMÉ POUR FAIRE FACE AUX ATTAQUES MARITIMES

news-details
SÉCURITÉ MARITIME

Le Sénégal est prêt à faire face aux risques d’attaque en mer. La marine nationale dispose des moyens de prévention et de riposte pour parer à toute éventualité. L’assurance est de l’Amiral, Momar Diagne, chef d’état-major de la Marine nationale, à l’ouverture du salon international sur la Sécurité et la Défense qui se tient à Dakar, à partir de ce lundi 25 janvier 2020, et ce, jusqu’au 28. « Jusque-là, par rapport aux risques qu’il y a en mer, la marine nationale est très bien équipée. Elle est dans l’anticipation sur ce qui pourrait arriver si jamais on commence l’exploitation du pétrole et du gaz. Nos moyens nous permettent de faire face efficacement aux risques actuels », a-t-il déclaré, en marge de l’ouverture du Salon.

« Les nouveaux enjeux de sécurité dans les métropoles africaines », est le thème retenu pour ce Salon qui enregistre la participation des chefs d’état-major de la marine de plusieurs pays de la sous-région et de l’Europe. Une belle « coopération » saluée par le ministre des Forces armées, Me Sidiki Kaba. « Dans le cadre de notre évolution économique qui va se traduire par la production du pétrole et du gaz, en 2022, le Sénégal sera un pays pétrolier et gazier. Il va de soi que cela va aiguiser des appétits et cela va davantage mettre dans une position de mieux défendre notre sécurité maritime. C’est l’enjeu de cette réunion dans l’anticipation, la prévention, qui pourront nous donner les meilleures capacités de faire face aux éventuelles menaces », souligne Me Kaba.

Vous pouvez réagir à cet article