image

LE SÉNÉGAL CAPITALE DE L’ÉNERGIE JUSQU’AU 21 JUILLET

image

Le Sénégal abrite, depuis hier, et ce jusqu’au 21 juillet, le 20e congrès de l’Association des sociétés d’électricité d’Afrique (Asea). C’est le plus grand rendez-vous de l’énergie sur le continent. Ils sont un millier d’invités venus de 150 pays qui ont répondu présents au Centre international de conférence Abdou Diouf de Diamniadio (Cicad).

La cérémonie d’ouverture officielle a été présidée par la ministre du Pétrole et des énergies, Sophie Gladima. « L’énergie constitue un enjeu pour l’Afrique au regard de son potentiel et ses opportunités qu’elle lui offre et des enjeux des ressources économique, culturelles et de développement. Cette question de l’énergie revêt une dimension capitale pour le développement de notre continent face aux multiples enjeux de l’emploi de nos jeunes », a-t-elle déclaré. Mme Gladima a plaidé l’accès des populations à l’éducation, à la santé, à l’autosuffisance alimentaire, à la transformation de nos produits et plus généralement la création de richesses ce qui correspond à un « taux d’accès légèrement supérieur à 40%, un niveau très faible devant le monde ». Pourtant, souligne-t-elle, « notre continent regorge de ressources énergétiques formidables mais toujours très faiblement exploitées ».

18 juillet 2022

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article