image

« LE SÉNÉGAL EST UNE FORTE DÉMOCRATIE ET UN HAVRE DE PAIX »

image

Frank-Walter Steinmeier, président de la République fédérale d’Allemagne, est en visite officielle de 72 heures au Sénégal. S’exprimant à cette occasion, il a soutenu qu’il souhaite donner une nouvelle impulsion aux relations anciennes qu’entretient son pays avec le Sénégal. « Une semaine après l’élection présidentielle, c’est la toute première visite que j’effectue en dehors de l’Europe. C’est un symbole de l’appréciation que nous avons pour votre pays, le Sénégal », a dit le président allemand selon qui, le Sénégal est une forte démocratie et un havre de paix. Frank-Walter Steinmeier a déclaré que notre pays est très important pour l’Allemagne, pour la sécurité dans la région du Sahel.

Macky Sall salue la qualité des relations politiques, diplomatiques et économiques entre les deux pays

Par ailleurs, Frank-Walter Steinmeier, invite les deux pays à nouer un partenariat économique plus étroit, saluant l’attractivité du Sénégal, laquelle se reflète, selon lui, dans la forte délégation qui l’accompagne. S’agissant des perspectives, le président de la République fédérale d’Allemagne a évoqué le partenariat public-privé, l’éducation, la formation, l’énergie et la sécurité. De son côté, le président Macky Sall a salué la qualité des relations politiques, diplomatiques et économiques entre le Sénégal et l’Allemagne, parlant de relations excellentes et confiantes. « Le Sénégal a reçu, en visite officielle un président de la République fédérale d’Allemagne en 1962, soit deux ans après son accession à la souveraineté internationale », rappelle le chef d’Etat sénégalais qui parle également de la visite, à Dakar, de la chancelière Angela Merkel en 2018 dans le cadre des bonnes relations qu’entretiennent les deux pays.

Macky Sall a magnifié la nouvelle dynamique des entreprises allemandes au Sénégal. Avant de relever d’autres opportunités d’investir au pays, à l’image du numérique, de l’habitat, de l’énergie mais aussi de la culture. En réponse à une question qui a été posée au président allemand sur les crises ukrainienne et malienne, Macky Sall a déclaré que le monde, déjà très malmenée par la crise sanitaire du Covid-19, n’a pas besoin de conflits armés, encore moins de sanctions économiques.

Cheikh Moussa SARR

21 février 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article