LE SÉNÉGAL ET LE NIGERIA ENTAMENT LE MONDIAL DU MAUVAIS PIED

news-details
BEACH SOCCER

Mauvaise entame pour les représentants africains, à la Coupe du monde du football de plage, au Paraguay. Le champion d’Afrique en titre, le Sénégal, et son dauphin, le Nigéria, ont perdu, en effet, leur premier match, face, respectivement à la Russie, 7-8, et au Portugal, 1-10.

Le coach sénégalais par ailleurs ancien capitaine de l’équipe nationale du Sénégal de beach soccer, sonnant l’alerte, avait insisté sur le statut de double champion du monde de la discipline de l’adversaire russe. Qui l’a démontré, dès l’entame du match, remportant la première période, 3-1. Accrocheurs, les Lions égalisent, 3-3, et réussissent même à prendre l’avantage grâce à Babacar Fall et Mamour Diagne, dans la dernière période. Une victoire qui s’est dessinée tardivement pour les Russes, qui gagnent par un seul d’écart, 8-7.

Les Lions jouent lundi prochain, face à la Biélorussie, vainqueur des Emirats Arabes Unis, 5-1, dans la poule C.

Après 3 quarts de finale disputés en 2007, 2011 et 2017, le Sénégal vise le carré d’as.

Le champion d’Europe écrase le vice-champion africain (10-1)

Les ’’Super eagles’’ du Nigéria, eux, ont été écrasés, 10-1, par le Portugal, champion d’Europe. Lequel réussit une entrée en matière tonitruante avant de se tester, demain dimanche, 24 novembre, face au Brésil, détenteur du titre mondial, dans la poule D. A noter que c’est Abu Azeez qui a ouvert la marque pour le Nigéria avant que le Portugal ne retourne le score pour s’offrir une large victoire.

Vous pouvez réagir à cet article