LE SÉNÉGAL FLIRTE AVEC LA BARRE DES 1000 DÉCÈS CAUSÉS PAR LA COVID 19

news-details
CORONAVIRUS - LE POINT DU JOUR

Malgré la tendance à la baisse, le Sénégal s’approche de la barre des 1000 morts. Après quinze décès hier, le pays a enregistré trois victimes supplémentaires, portant le bilan macabre à 981 morts.

Sur 1116 tests réalisés, 66 sont revenus positifs, soit un taux de positivité de 5,91%, d’après le bulletin épidémiologique. Lequel lu ce mardi, 16 mars, par le directeur de la Prévention au ministère de la Santé, Dr El Hadji Mamadou Ndiaye, rapporte 19 cas contacts suivis et 47 issus de la transmission communautaire. Dont 21 cas sont recensés à Dakar : 5 aux Parcelles Assainies, 3 aux Maristes, 2 à Dakar-Plateau, à Ouakam, à Ouest-Foire, à Sacré Cœur et à Pikine, 1 à Guédiawaye, à Grand-Mbao, et à Tivaouane Peulh.

Dans les régions, 26 cas communautaires sont ainsi répartis : 4 à Sakkal et à Vélingara, 3 Diofior, à Kédougou et à Touba, 2 à Kolda et à Mbour, 1 à Kaolack, à Khombole, à Louga, à Tambacounda et à Thiès. À noter une certaine accalmie à Saint-Louis après deux jours de hausse de cas communautaires.

Par ailleurs, 278 patients contrôlés négatifs ont été déclarés guéris contre 50 cas graves pris en charge dans les services de réanimation.

À ce jour, 37 062 cas ont été déclarés positifs au Sénégal, dont 33 043 guéris, 981 décédés et donc 3 037 patients sous traitement. Par contre, depuis le démarrage de la campagne de vaccination anti-Covid 19, 139 118 personnes ont été vaccinées sur l’étendue du territoire national. Un bilan effectué au moment où la deuxième phase démarre concernant les personnes qui avaient pris leur première dose du vaccin Sinopharm, le 23 février dernier.

Vous pouvez réagir à cet article