image

"LE SÉNÉGAL, LE TOGO ET LA COTE D’IVOIRE REJETTENT UNE INITIATIVE DE LA CEDEAO"

image

Le Sénégal, le Togo et la Côte d’ivoire sont les trois pays sur les quinze que compte la CEDEAO qui ont refusé de signer, la semaine dernière, à Accra au Ghana, un amendement du protocole de l’organisation sous-régionale sur la démocratie et la gouvernance, renseigne le Dr Cheikh Tidiane Dièye, leader du mouvement « Avenir Sénégal Bi nou Bëg », un acteur majeur de l’espace politique sénégalais, en conférence de presse, ce jeudi 16 juin.

Ce protocole, selon lui, devrait notamment imposer la limitation des mandats présidentiels à deux ,ainsi que l’impossibilité pour les États membres de modifier la loi électorale dans les 6 mois qui précèdent une élection.

Les Présidents Macky Sall, Alassane Ouattara de la Côte d’Ivoire et Faure Gnassingbé du Togo sont, donc, les trois seuls chefs d’État de la CEDEAO qui ont fait émettre des réserves à l’amendement qui a été soumis à l’appréciation des ministres des Affaires étrangères des pays membres, note encore Dr Cheikh Tidiane Dièye.

Pour le leader du mouvement « Avenir Sénégal Bi nou Bëg », il s’agit d’un argument supplémentaire qui montre que le régime du Président Macky Sall est plus que jamais engagé à créer les conditions pour aller vers un 3ème mandat.

MT

16 juin 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article