LE SÉNÉGAL MENÉ, 36-29, PAR LA CÔTE D’IVOIRE, A LA MI-TEMPS

news-details
AFROBASKET 2021 – ½ FINALE :

Le Sénégal n’a plus atteint la finale de l’Afrobasket depuis 2005. Pour vaincre le signe indien, les Lions devront surpasser le piège ivoirien. La Tunisie, tenante du titre, a surclassé une vaillante équipe du Cap-Vert, 75-65, pour se qualifier en finale, dans la première demi-finale. Qui du Sénégal ou de la Côte d’Ivoire va obtenir le second ticket qualificatif ? Réponse à l’issue de la dernière demi-finale.

Mais les Lions, dominés à la mi-temps, n’y sont pas encore. La Côte d’Ivoire tient, pour le moment, le bon bout.

Dans les premières escarmouches entre Lions et Éléphants, le premier panier est à l’actif de la Côte d’Ivoire. Avant que Gorgui Sy Dieng, le meilleur sénégalais, ne sonne la riposte.

Gorgui Sy Dieng vs l’Éléphant blanc

Le derby ouest-africain est âprement disputé. L’enjeu du match, une place en finale, fait des étincelles. Matt Costello, joueur américain naturalisé ivoirien, s’illustre par son adresse. C’est le chassé-croisé puisque la réponse de Gorgui Sy Dieng ne tarde pas, 7-6. Ce sont les Éléphants qui remportent, toutefois, le premier round.

17-13, c’est le score à la fin du premier quart temps, en faveur de la Côte d’Ivoire.
Pas de répit. Le match s’emballe dès la fin du temps mort. Souleymane Diabaté, à la baguette, les Ivoiriens sonnent de nouveau la charge, 19-13. Mais le Sénégal retrouve un Brancou Badio plus en forme que contre l’Angola, 21-16. Mais la performance du meneur sénégalais est en dent de scie. Il pêche dans la relance.

Les Sénégalais repartent avec Pierra Henry, qui trouve Gorgui SY Dieng, mais le pivot sénégalais est stoppé net. Les shoots ne réussissent pas aux Lions, qui courent toujours derrière le score, 24-21.

Nouvelle tentative de Pierra Henry pour faire la liaison avec Gorgui mais ce dernier était bien pris dans le piège de la défense ivoirienne. 31-23 pour les Éléphants.

Pierra Henry à l’abordage, le Sénégal réduit le score, 31-26. Mais Costello parvient à déjouer le blocus sénégalais, par un tir primé, 34-26. Après le redouté pivot, Fofana s’y met, ça donne 36-26. Gorgui se réveille, 36-29. C’est le score à la mi-temps.
Boniface Ndong, le coach sénégalais, mettra la pause à profit pour remettre les choses à l’ordre. Le Sénégal vise le trophée qu’il n’a plus gagné depuis 1997.

Vous pouvez réagir à cet article