« LE SÉNÉGAL N’A PAS PRÉSENTÉ LA VRAIE MISS »

news-details
MISS MONDE 2018

Le comité Miss Sénégal est en difficulté. Amina Badiane, Présidente du comité Miss Sénégal nouvelle vision, révèle que le budget pour l’organisation de Miss Sénégal 2018 n’est toujours pas bouclé. Dans cet entretien accordé à emedia.sn, elle évoque aussi la polémique autour de la candidate du Sénégal à Miss monde 2018.


Concours miss Sénégal 2019

On a débuté le concours Miss Sénégal depuis quelques jours. Le lancement officiel du concours s’est tenu à la Pointe-Sarène. C’était pour faire la promotion du tourisme au Sénégal. On a fait les 14 régions du Sénégal pour choisir les candidates. Il nous reste la phase finale de la région de Dakar, prévue le 7 décembre prochain au Musée des civilisations noires de Dakar. Quant à la finale de Miss Sénégal, elle est prévue pour le 27 janvier 2019. Aujourd’hui, miss Sénégal a pris une dimension internationale. Des représentants de nombreux pays viennent assister à cet évènement. On va innover cette année. Il y aura des thèmes sur le social, l’émancipation des femmes, les reines d’Afrique et de la Diaspora, entre autres.
Quinze demoiselles seront en compétition pour la couronne. La diaspora sera représentée cette année. Il faut souligner que miss Sénégal est un évènement qui permet aux femmes de passer leur message et de combattre nos causes. C’est une vitrine pour dénoncer les violences faites aux femmes, de proposer des solutions pour lutter contre la mortalité infantile.

Le budget de l’organisation du concours

L’organisation de Miss Sénégal n’est pas une chose facile. Elle requiert beaucoup de moyens. Présentement, nous n’avons pas encore bouclé tout le budget qui est estimé à des millions. Nous avons rassemblé une partie du financement. Nous n’avons bénéficié que de l’aide du ministère du Tourisme, Mame Mbaye Niang. Nous lançons un appel aux autres autorités étatiques du pays. Nous leur demandons de nous apporter leur soutien. Puisque, certes c’est un évènement de beauté mais, il contribue au développement du pays. Nous vendons la destination du Sénégal. On est en train de chercher des partenaires qui peuvent nous aider. Nous attendons aussi le soutien de la Première dame, Marième Faye Sall.

Ndèye Fily, candidate du Sénégal à Miss Monde 2018, au milieu

Miss Monde 2018

C’est vrai qu’il y a une polémique autour du concours de Miss monde 2018. Quand j’ai repris en 2016 les droits d’organisation de miss Sénégal, j’ai écrit au comité Miss monde pour leur dire que c’est moi qui devais choisir la représentante du Sénégal à ce concours. Ma surprise a été grande quand on m’a informé qu’un autre comité local a déjà pris la licence de Miss et a déjà présenté une candidate.
Ce qui est grave dans cette affaire c’est que ledit comité est méconnu et l’organisatrice n’est même pas une Sénégalaise. Donc, elle n’avait aucune prérogative à présenter une Miss à ce concours de beauté mondial. Elle ne l’a pas fait sciemment. Elle a profité d’un vide qui était là pour présenter sa candidate puisque cela faisait 13 ans que le Sénégal n’avait pas de candidates au concours Miss Monde.
Nous allons nous battre afin qu’on nous rétablisse dans nos droits. Nous sommes en train de faire les démarches nécessaires pour rependre notre place au concours de Miss monde. On a saisi le comité pour leur faire savoir que le Sénégal n’a pas présenté la vraie Miss. Celle qui a été présentée n’a jamais été Miss au Sénégal.

Vous pouvez réagir à cet article