LE SÉNÉGALAIS NDIOL MAKKA SECK DU SOLEIL PRIMÉ

news-details
PRIX CEDEAO POUR L’ENVIRONNEMENT

Journaliste au quotidien national le Soleil, notre confrère Ndiol Makka Seck a remporté le prix du meilleur journaliste pour l’environnement, décerné à Casablanca par la Fondation Mohamed VI pour la Protection de l’environnement. Un prix qui récompense les productions sur la protection et du développement durable. Notre compatriote a été primé pour un article sur l’érosion côtière à Gorée : « La mer menace l’île mémoire ».

Cette compétition est initiée par l’Organisation des journalistes professionnels de Côte d’Ivoire (Ojpci). Elle a enregistré une vingtaine de journaliste dans trois catégories : Presse écrite, Radio et Télévision. Le prix d’encouragement dans la catégorie Télévision est revenu au journaliste indépendant ivoirien Andy Costa, initiateur du concept “Tous au transport vert”. Quant au prix de la Radio, il n’a pas été attribué pour insuffisance de production.

Vous pouvez réagir à cet article