LE SERMON DE L’IMAM DE LA GRANDE MOSQUÉE MOURIDE

news-details
INAUGURATION MASSALIKOUL JINAAN

L’inauguration de la grande mosquée de Massalikul Jinaan a eu lieu, ce vendredi 27 septembre 2019 sous la présence du Khalife général des mourides. Une cérémonie qui a drainé beaucoup de monde et a réuni toutes les autorités du pays, de toutes obédiences. Mais, le fait historique de cet évènement au-delà de son cachet religieux, c’est la présence de l’actuel président de la République et celle de son prédécesseur, Me Abdoulaye Wade.

Les deux hommes d’Etat, grâce aux bons offices du Khalife des mouride, se sont retrouvés. Un acte qui a été bien accueilli par les fidèles qui criaient en chœur « Dieuredieuf Serigne Touba ».

A 13h30, le premier appel à la prière du muezzin retentit. Les fidèles s’alignent. Les uns sont assis sur des nattes, les autres à même le sol. Certains sont même montés sur les conteneurs qui sont sur place pour accomplir leur prière. L’imam de la grande mosquée, Serigne Bassirou Lo a démarré son premier sermon vers 14h.

D’emblée, il est revenu sur le parcours du fondateur du mouridisme Cheikh Ahmadou Bamba qui, selon lui, est à l’origine de tout. « Cette mosquée symbolise la foi inébranlable de Cheikh Ahmadou Bamba en Dieu. Elle est le résultat de tous les tourments vécus par le Cheikh lors de son séjour à Dakar. Les colons lui ont fait subir toutes sortes d’épreuves mais, il a toujours enduré. Aujourd’hui, Dieu lui a rétribué tous ses efforts », a prêché l’imam.

Poursuivant, il invite les musulmans du Sénégal à s’unir et à éviter tout acte qui pourrait les diviser. « Tous les musulmans sont se valent devant Dieu. Il faut qu’ils soient unis. Les musulmans doivent cultiver la paix. Il faut qu’ils développent ce commun vouloir de vivre ensemble. C’est seulement dans la paix et la cordialité que les musulmans parviendront à surmonter toutes les difficultés qui se dresseront devant eux », a déclaré l’imam dans son sermon.

Vous pouvez réagir à cet article