image

LE SOS DES EXPORTATEURS MALIENS ET SÉNÉGALAIS

image

Bloqués depuis plus d’un mois à la frontière malienne, les transporteurs routiers lancent un Sos. En Assemblée générale (AG), ce mercredi, les syndicats des transporteurs routiers des deux pays ont protesté contre la fermeture de la frontière sénégalo-malienne.

« On n’est pas là pour condamner la décision de la CEDEAO mais pour montrer une situation très difficile qu’on est en train de vivre, nous, exportateurs maliens et sénégalais, qui étions en pleine activité », dénonce leur porte-parole, Aboubacar Sagna. Il ajoute que « beaucoup de camions chargés, devaient acheminer leurs marchandises au Mali. Malheureusement, la décision a été prise avec effet immédiat et tous ces gens sont bloqués. »

Ces camionneurs, qui se disent laissés en rade, interpellent l’État du Sénégal. D’autant plus que pestent-ils, cela fait plus d’un mois que cette situation perdure. D’où l’appel lancé aux autorités sénégalaises à user de « diplomatie » pour que « ces camions bloqués puissent traverser la frontière et aller décharger leurs marchandises ».
L’embargo est en vigueur depuis janvier. Les transporteurs ne sont pas les seuls à rouspéter.

Die BA

23 février 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article