LE TÉMOIGNAGE POIGNANT DE LA MÈRE DE ABABACAR DIAGNE, TUÉ DE 6 BALLES

news-details
PROCÈS DES THIANTACOUNES

Khady Penda Fall ne digère toujours la mort de son fils, tué en avril 2012. Appelée à la barre, ce jeudi, 25 avril, par le juge, la mère d’une des victimes du drame de Médinatoul Salam, Ababacar Diagne, qui aurait reçu six (06) balles, a fait un témoigne glaçant au tribunal. Selon le correspondant d’i Radio, son récit a donné un coup de froid dans la salle d’audience.

La nouvelle de la bagarre entre disciples de Cheikh Béthio Thioune qui avait fait deux morts, elle l’apprend dans les média. Aussitôt, elle appelle au téléphone un des amis de son fils pour prendre des nouvelles de Ababacar Diagne. « Espérons que Ababacar Diagne ne subisse pas le même sort que bons nombres de disciples qui disparaissent d’un coup sans que personne ne sache pourquoi », lui avait répondu l’ami de son fils. C’est plus tard, qu’elle apprendra la mort de Ababacar Diagne.

Dans son témoignage, Khady Penda Fall, raconte que l’ami de son fils lui avait confié que : « des commandos de Cheikh Béthio Thioune exécutent des gens sans remords, loin des regards, sous les ordres de leur guide. »
Avant d’avouer qu’elle s’est toujours opposé, en vain, à l’intégration de son fils dans les rangs des Thiantacounes.

Vous pouvez réagir à cet article