image

LE TORCHON BRÛLE ENTRE OUAGA ET PARIS

image

Après le Mali, le Burkina Faso semble être en brouille avec la France. Les autorités de Ouagadougou ont demandé à la France de rappeler son ambassadeur sur place, Luc Hallade, estimant « qu’il n’est plus un interlocuteur fiable », annoncent plusieurs médias burkinabés.
Selon Jeune Afrique, les relations entre les deux pays se sont détériorées depuis l’arrivée au pouvoir du capitaine Ibrahim Traoré, le 2 octobre dernier. « Pendant le putsch, des manifestants avaient violemment attaqué l’ambassade de France et l’Institut français à Ouagadougou, souligne la source. Ces dernières semaines, plusieurs manifestations demandant le ‘’départ de la France’’, ont aussi eu lieu, tandis que les autorités se rapprochaient de la Russie, faisant même redouter à certains une arrivée du groupe Wagner au Burkina Faso.

Début décembre, le Premier ministre, Kyélem Apollinaire de Tambèla, avait séjourné huit jours à Moscou dans la plus grande discrétion. Depuis ses déclarations devant le Sénat français, le 5 juillet dernier, Luc Hallade était la cible de nombreuses critiques à Ouagadougou. »
Ce dernier, s’exprimant sur la crise sécuritaire qui mine son pays d’accueil depuis 2015, avait alors affirmé que « ce conflit endogène » était « en réalité une guerre civile ».

3 janvier 2023

------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article