image

LES 10 JOUEURS QUI FERONT LA CAN

image

La Coupe d’Afrique des Nations démarre ce dimanche 9 janvie. Dié Ba, l’une de nos envoyées spéciales au Cameroun, dévoile sa liste des 10 joueurs qui vont briller de Yaoundé à Bafoussam, en passant par Douala.

Édouard Mendy – Sénégal

Édouard Mendy est, sans conteste, le meilleur gardien africain et beaucoup d’observateurs le considèrent même comme le meilleur portier du monde. Il a remporté le prix du meilleur gardien d’ Europe, décerné par l’UEFA, fini second du trophée Lev Yachine de France Football, et est nommé parmi les trois gardiens finalistes du trophée Fifa The Best. Après une année époustouflante, lors de laquelle il a enchaîné les performances et glané les trophées dont la prestigieuse Ligue des champions, le gardien des Lions du Sénégal et des Blues de Chelsea (Premier League) fait partie des joueurs attendus pour cette compétition.Il sera assurément l’un des éléments déterminant de l’équipe du Sénégal qui espère enfin glaner un premier sacre continental.

Mohamed Salah – Égypte

Double ballon d’or africain, Mohamed Salah, qui marche sur l’eau en ce moment, sera l’une des principales attractions de la CAN. Après une participation décevante de l’Égypte, lors de la précédente édition, l’attaquant de Liverpool aura à cœur de se racheter. Buteur face à Chelsea, en Premier League, en Angleterre, samedi dernier, 1 janvier, le Pharaon a rejoint la sélection égyptienne en très bonne forme. En Premier League comme en Ligue des champions, Salah enchaîne les performances de haut vol et les buts d’anthologie. Il sera l’atout numéro 1 de l’Égypte, septuple vainqueur de la compétition, au Cameroun. Sa présence suffira-t-elle pour conquérir une huitième couronne continentale ?

Achraf Hakimi – Maroc

Si l’international égyptien, Mohamed Salah, est en tête du classement des joueurs les plus chers de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des nations 2021, selon le site spécialisé dans les transferts « Transfermarkt », avec une valeur estimée à 100 millions d’euros, suivi de son coéquipier à Liverpool, le Sénégalais Sadio Mané, 80 millions d’euros, le Marocain du Paris Saint-Germain (PSG), Achraf Hakimi (70 millions d’euros), trône également sur le podium. Le Lion de l’Atlas a de sérieux atouts et réalise des performances prometteuses pour son âge. Il est particulièrement porté vers l’avant. Ses points forts sont sa technique, sa vivacité, son jeu offensif, son pied gauche, sa polyvalence ou encore sa combativité. Droitier, le joueur qui a effectué ses débuts en équipe première du Real Madrid, sous la houlette de Zinedine Zidane, est capable de marquer dans des combinaisons très rapides. Ayant une vitesse impressionnante en course, il impressionne très souvent avec la sélection marocaine. En fin 2018, il est placé à la 8e place des meilleurs joueurs au monde des moins de 21 ans.

Karl Toko-Ekambi – Cameroun

Face à la Côte d’Ivoire, pour la finale du groupe, lors des éliminatoires aux barrages de la Coupe du monde Qatar 2022, le Cameroun devait vaincre ou périr. Toko-Ekambi, en véritable Lion indomptable, a rugi à la 22e minute, qualifiant les siens pour le dernier tour qualificatif au rendez-vous mondial. En attendant cette étape, l’international camerounais devra s’illustrer chez lui, après avoir régalé les fans lyonnais, cette saison. Recruté à l’hiver 2020 par l’Olympique lyonnais, en provenance de Villarreal, il est devenu, depuis, le premier joueur de l’histoire du club français à inscrire cinq buts, lors des trois premières journées d’une phase de groupes en coupe d’Europe. Sa vivacité et sa rapidité lui donnent un profil unique au sein des Lions Indomptables. Il sera le principal danger offensif de leur attaque.

Edmond Tapsoba - Burkina Faso

Edmond Tapsoba, né le 2 février 1999, à Ouagadougou, est un des défenseurs les plus courtisés d’Europe. Après sa saison réussie du côté de l’Allemagne, il a animé les rumeurs lors de ce mercato estival, l’envoyant en Angleterre, plus précisément à Chelsea, vainqueur de la C1. En effet, l’international burkinabé, qui évolue au poste de défenseur central au Bayer Leverkusen, a brillé dès son arrivée en janvier 2020, en Bundesliga. Un défenseur prolifique : non seulement il défend bien mais aussi se montre aussi dangereux sur les phases offensives. L’ancien du Vitoria Guimaraes a marqué cinq buts dans le championnat portugais. Cette saison (2020-2021), Edmond Tapsoba a disputé 40 matchs toutes compétitions confondues et a marqué deux buts. Il a déjà affiché son ambition de « remporter la Coupe d’Afrique des Nations », avec les Étalons, qui n’ont atteint le dernier carré du rendez-vous continental qu’à trois reprises, 1998, 2013 et 2017.

Franck Kessié - Côte d’ivoire

Après la déception née de leur élimination, par les Lions indomptables, de la course vers Qatar 2022, les Éléphants auront besoin des atouts du milieu ivoirien, Franck Kessié, pour rebondir. Élément incontournable de l’AC Milan, son club depuis 2017, Franck Kessié, 24 ans, s’est imposé comme l’un des joueurs les plus cotés à son poste, en réalisant de belles saisons en Serie A. Outre son abattage physique, Kessié brille par son sens du but et sa créativité dans la dernière passe. D’ailleurs, plusieurs clubs se disputent ses talents notamment le PSG et Chelsea. Son calme, son opportunisme et son leadership seront des atouts pour la sélection ivoirienne.

André Ayew – Ghana

Capitaine emblématique du Ghana, André Ayew a une nouvelle opportunité de hisser son équipe sur le toit du continent, après 14 ans de carrière avec les quadruples champions d’Afrique. Finaliste malheureux aux éditions de la CAN 2010 et 2015, André Ayew est promu capitaine du Ghana lors de la CAN 2019 où l’équipe est éliminée en huitièmes de finale par la Tunisie (1-1 ; 4-5 ap. tab). Le fils d’Abedi Pelé, actuel sociétaire d’Al Sadd au Qatar, a honoré sa première sélection avec les Black Stars du Ghana, le 21 août 2007. Sélectionné par Claude Leroy, alors qu’il n’avait que 18 ans, il fut l’une des révélations du tournoi, lors de la CAN organisée par le Ghana. Une année plus tard, l’ancien marseillais va s’offrir la première Coupe du Monde des moins de 20 ans d’une sélection africaine, en 2009, en Égypte. Le Ghana s’était imposé devant le Brésil en finale, aux tirs au but, (0-0 ; 4-3 ap. tab). A 32 ans, il est le deuxième joueur le plus capé de la sélection nationale du Ghana avec 101 sélections et 22 buts, derrière les 109 sélections et 51 buts d’Asamoah Gyan.

Wilfred Ndidi-Nigéria

Sélectionné avec le Nigeria, l’attaquant du Napoli, Victor Osimhen, a finalement renoncé à la CAN avec son équipe nationale. Il a été testé positif au Covid-19. En cette absence de taille pour les Super Eagles, le milieu défensif, Wilfred Ndidi, 25 ans, apparaît comme la valeur sûre du Nigeria. Son ancien coach-adjoint à Genk, Rudi Cossey, ne tarit pas d’éloges à son propos. « C’était un gros bosseur. Il a tout fait pour grandir à Genk et il a finalement mérité son transfert en Angleterre. Il a toutes les qualités pour réussir ! Il va jouer dans un grand club", prédit l’actuel assistant de Brian Priske à l’Antwerp. Construit en Belgique, l’international nigérian a pris une nouvelle dimension en Angleterre, à Leicester. Estimé à 60 millions d’euros, il pourrait très bien vivre ses dernières semaines dans le comté du Leicestershire. Annoncé au Real Madrid ou à Manchester United, difficile de dire où le Nigérian va atterrir.

Riyad Mahrez – Algérie

Capitaine de l’Algérie et auréolé du titre suprême sur le continent africain, en 2019, Riyad Mahrez rêve de réaliser un doublé historique avec les Fennecs, au Cameroun. Malgré un parcours cabossé, (le natif de Sarcelles n’a pas connu de centre de formation), l’ailier droit de Manchester City est devenu un artiste du ballon rond. Il est au sommet de son art, aujourd’hui. Un stade porte même son nom dans le nord de la banlieue parisienne. Le 29 novembre dernier, il a été classé à la 20ème position du Ballon d’or 2021. Ses dribbles chaloupés, et sa vision du jeu seront les dangers principaux d’une équipe d’Algérie que beaucoup d’observateurs considèrent comme la grande favorite pour la compétition au Cameroun.

Youcef Belaili- Algérie

C’est l’un des artisans majeurs de la victoire de l’Algérie lors de la CAN 2019, mais plus récemment de la coupe arabe au Qatar. Un sacre qui lui a d’ailleurs coûté son contrat au Qatar SC, malgré l’accord entre les deux parties annoncé par le club dans son communiqué. Un chômage qui ne devrait pas durer puisque beaucoup de clubs français se sont déjà positionnés pour le recruter. Mais lors de cette CAN, Youcef Belaili devra confirmer tout le bien que les observateurs du football pensent de lui. Il est un peu le pendant de Mahrez côté gauche de l’attaque algérienne. Pour ce qui est de son style de jeu, il y a le cliché du joueur maghrébin, gracieux, porté sur le dribble court, funambule du ballon, analyse le journaliste sportif Patrick Julliard. Pour cette 33eme édition, Youcef Belaili aura la lourde tâche d’assister Ryad Mahrez dans sa quête d’un second sacre consécutif à la CAN.

Par Dié BA

6 janvier 2022


------------------------------------

Vous pouvez réagir à cet article